Sortir Zen

Le site des événements pour votre bien-être

1er enfant à 40 ans: bien ou pas bien?

Le désir d'être mère est ancré dans chaque femme. La vie moderne (études plus longues, indépendance, difficultés à se mettre en couple, instabilités...) a fait reculer l'âge d'avoir le 1er enfant.

Si la médecine permet maintenant d'avoir son 1er enfant à 40 ans en limitant les risques de malformation, il ne suffit pas de se lancer avec un suivi médical approprié pour se libérer l'esprit d'éventuelles perturbations existentielles parfois importantes de l'enfant à naître. Il convient de réfléchir aux observations suivantes:

  • Le manque d'enfant

Un enfant ne doit pas être conçu pour combler un manque: la relation mère/ enfant est généralement trop fusionnelle pour ne pas faire apparaitre tôt ou tard des problèmes psychologiques à l'adolescence mais aussi à l'âge adulte même dans la mesure où la relation du couple (père/ mère) reste stable et équilibrée.

Un enfant conçu pour combler un manque fera le bonheur de la mère (ou des parents) mais l'éducation qu'il recevra et retiendra risque de construire  un individu en perte de repères et d'identité issus des attentes inconscientes de la mère.

  • L'enfant unique

Par logique, un premier enfant à 40 ans restera un enfant unique. Si la première partie de sa vie s'est relativement bien déroulée, il porte seul, à l'âge adulte, la vieillesse de ses parents.
Cette situation devient lourde et pesante vers ses 40 ans moment où ses parents demanderont plus d'attention, présence...

Ce décalage est souvent la source de conflits essentiellement dus à des divergences d'idées, modes de vie, disponibilités et engagements vers d'autres horizons si cet enfant unique à pu construire une vie de couple avec enfants selon des schémas différents de ce qu'il a vécu.

  • La médecine et la psychologie

La médecine table sur une fécondité sans problèmes jusqu'à l'âge de 38 ans. Pour l'équilibre de l'enfant et son développement psychologique, ne serait-il pas mieux de se fixer un âge plus raisonnable pour avoir son premier enfant?
Qu'en pensez-vous?

Commenter

Vous devez être membre de Sortir Zen pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Sortir Zen

Commentaire de Freya le 31 mars 2014 à 17:20

Je partage l'avis de Morrighan. Et non, le désir d'enfant n'est pas ancré dans chaque femme !

Commentaire de Morrighan le 12 mars 2014 à 16:41

Ce qui me choque surtout dans cet article, c'est le diktat mensonger par lequel il commence : Non, le désir d'être mère n'est pas ancré dans chaque femme ! Et c'est malheureux que de nos jours encore, une femme qui ose exprimer son non-désir d'enfant soit regardée comme un ovni.

Quand à l'équilibre de l'enfant, aussi bien physique que psychologique, il dépend de bien d'autres critères que l'âge de la mère (ou du père), sinon les cabinets de psy seraient vides...

Commentaire de Carole La Griotte le 12 mars 2014 à 9:16

Chaque histoire est différente, et la capacité de chaque femme a être mère sur le plan physique, psychologique l'est aussi. La médecine dit bcoup de choses - en particulier sur les femmes - et n'a pas toujours raison. Pour ma part, je choisirai de faire confiance à son ressenti et à la Vie ...

Commentaire de Sarah le 11 mars 2014 à 21:48
Pour ma part je trouve la prise de position choquante dans cet article!

Comme il est si bien synthétisé au départ de l'article, la vie n'est pas si simple... Et d'autres raisons ne sont pas citées!

Rappeler les risques est nécessaire , juger en disant qu'il faut un âge plus raisonnable sans connaître la vie des femmes qui font leur premier enfant à 40 ans je suis contre!

Soutenir Sortirzen

Sortirzen vous apporte des satisfactions

Imprimez le document

Envoyez-le à l'association

ou par virement informatique

Un livre recommandé par SORTIRZEN

2018, OSEZ L'OPTIMISME

Pour commander le livre: Osez l'optimisme

Les médias en parlent

sur France 2 avec Télématin

Cliquez ICI

Évènements

© 2018   Créé par Sortir Zen.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation