Sortir Zen

Le site des événements pour votre bien-être

Mais d'où vient la Saint-Valentin ?

Son origine remonte à Rome dans l'Antiquité. À cette époque, le mariage chrétien était interdit. Cela n'empêcha pas le prêtre Valentin de continuer à célébrer des noces en secret. Démasqué, il fut emprisonné et pendant sa détention il tomba éperdument amoureux de la fille de son geôlier. La légende dit qu’il aurait redonné la vue à cette jeune fille aveugle et lui aurait fait parvenir un mot signé «Ton Valentin» avant d’être exécuté un 14 février.
 
Depuis, la coutume veut qu'à cette date on manifeste sa fougue à son Valentin ou Valentine.

Au Japon, les femmes doivent offrir des cadeaux aux hommes. Et pas seulement à leur
amoureux, mais à tous les hommes de leur entourage!


En Chine, on l’appelle « le jour du double sept »...
Et au Brésil ? Au Canada ? En italie ?


Si dans certains pays on célèbre la Saint Valentin, certains gouvernements interdisent cette célébration purement occidentale.
.
.
Chaque 14 février, le romantisme est de rigueur chez les couples. Dîner aux chandelles, lettres et courriels enflammés, boîtes de chocolat et autres coeurs en peluche sont à la fête en ce jour placé sous le signe de l'amour. Mais pour commencer, d'où vient la Saint-Valentin ?

Son origine remonte à Rome dans l'Antiquité. Sous le règne de Claude II (268-270), le mariage chrétien était interdit mais le prêtre Valentin continuait de célébrer des noces en secret. Démasqué, il fut emprisonné et tomba amoureux de la fille de son geôlier. La légende dit qu’il aurait redonné la vue à cette jeune fille aveugle et lui aurait fait parvenir un mot signé : « Ton Valentin » avant d’être exécuté un 14 février. Depuis, la coutume veut que l'on manifeste sa fougue à son Valentin ou sa Valentine à cette date. Mais les célébrations diffèrent grandement selon les pays.

Nuit des doubles 7 en Chine, levée de bambous au Japon

Célébration du Tanabata au Japon. (Simon Cumming/cc)
En Chine, la Saint-Valentin « commerciale » a fait son apparition dans les années 1980. Depuis, elle connaît un grand succès. Mais une fête plus traditionnelle existe. Commémorée le 7e jour du 7e mois du calendrier lunaire chinois, le Qi Qiao Jie symbolise la fête des amoureux. Elle a lieu généralement le 7 juillet ou le 7 août. On l’appelle « le jour du double sept », «la nuit des 7 » ou « l’anniversaire de la septième sœur ». Selon une légende chinoise, Orihime, la plus jeune des sept filles de l’empereur céleste, tissait des brocarts d'azur. Le ciel était son œuvre mais elle se lassa. Elle descendit sur terre et rencontra un mortel du nom d'Hikoboshi. Ils tombèrent amoureux et eurent deux enfants. L’empereur, qui eut vent de l'affaire, sépara jalousement les amoureux par une rivière d’étoiles : la Voie lactée. Il accepta néanmoins que les amoureux se retrouvent une fois par an, le jour dit de la fête.

Au Japon, la coutume est autre. Les femmes qui doivent offrir des cadeaux aux hommes. Et pas seulement à leur amoureux, mais à tous les hommes de leur entourage. Sur leur lieu de travail, elles offrent des chocolats, appelés « giri choco », littéralement « chocolat d’obligation ». Un mois après, les hommes peuvent retourner la faveur. Le 14 mars voit la célébration du « jour blanc ». Cette fête a été inventée en 1960 par un fabricant de guimauves, d’où la couleur. Les hommes peuvent offrir un cadeau à l'aimée, mais celle-ci est en droit d'exiger un présent d'une valeur trois fois supérieure à celle des chocolats offerts le jour de la Saint-Valentin. Rusée, la Nipponne !

Les tanzakus où les Japonais écrivent leurs souhaits. (Wikipédia/cc)
Les Japonais fêtent également la même fête chinoise d'Orihime et d'Hikoboshi, surnommée chez eux « la fête des étoiles » ou Tanabata. Le jour de la célébration, le 7 juillet ou 7 août, ils suspendent des bambous décorés de grosses lanternes et des flammes de papier au-dessus des rues pour guider le chemin des amoureux de la légende. Les amoureux suspendent également aux arbres des tanzakus, petites cartes verticales, pour exprimer leurs souhaits. Mais, bien que le Tanabata célèbre l'amour de deux êtres, c'est la veille de Noël qui incarne le mieux la fête des amoureux au Japon. 

En Corée, les hommes ont créé l’anti-Saint-Valentin ou la fête des célibataires, ou « jour noir », le 14 avril. Les hommes n’ayant reçu aucun cadeau se réunissent pour manger des nouilles avec une sauce aux haricots noirs.En Thaïlande, la Saint-Valentin sévit aussi sous le nom de Wan waa-len-Taai, à grand renfort de fleurs, peluches, bijoux et mariages à la clé, mais elle a lieu le 14 février.

L’Amérique, commerciale et romantique

Au Brésil, la fête des amoureux, ou plutôt Dia dos namorados, se déroule le 12 juin, la veille de la Saint-Antoine, saint protecteur des amoureux, censé aider les femmes célibataires à trouver un mari.

En Colombie, la fête des amoureux se célèbre le troisième samedi du mois de septembre, mais rend également hommage à l’amitié.

Au Pérou, le président de la République Ollanta Humala a décrété en décembre 2011 que la Saint-Valentin serait désormais un jour férié. Objectif : booster l'économie et le tourisme. Le 14 février tombe un mardi, l'occasion pour les Péruviens de s'offrir un long week-end de quatre jours à voyager dans le pays.

La Saint-Valentin reste naturellement très populaire au Canada et aux États-Unis, avec une explosion des ventes de fleurs et des réservations dans les restaurants. Les dîners romantiques, les cadeaux et les cartes amoureuses sont devenus des pratiques presque obligées pour cette fête très commerciale outre-Atlantique.

Les chocolats de la Saint-Valentin, un classique du monde entier. (Clever Cupcakes/cc)

L'Europe fidèle à ses vieilles traditions

Les Italiens conservent quant à eux la tradition originelle du saint Valentin et du petit mot doux. Ils offrent ainsi des chocolats avec, à l’intérieur, une citation romantique.

Au Royaume-Uni, plusieurs légendes se racontent sur la Saint-Valentin. Dans le Norfolk, un personnage du nom de Jack Valentine frappait aux portes et déposait des chocolats et des cadeaux pour les enfants, une sorte de deuxième Père Noël. Dans le Pays de Galles, les habitants célèbrent la Sainte Dwynwen le 25 janvier, qui était la sainte patronne des amoureux gallois.

En Finlande et en Estonie, la Saint-Valentin a laissé sa place à la fête des amis le 14 février.

En Roumanie, la Saint-Valentin porte le nom de Dragobete et se fête le 24 février. La fête symbolise généralement le premier jour du printemps. L’histoire veut que si l’un des amoureux marche sur le pied de l’autre ce jour-là, il ou elle prendra la position de dominant dans le couple.

Les pays réfractaires

Plusieurs pays musulmans banissent les fétiches de cette fête occidentale. (Flickr/cc)
Cependant, la Saint-Valentin n'est pas fêtée partout. Des gouvernements interdisent cette célébration purement occidentale. L'Ouzbékistan, la région de Belgorod en Russie, l'Arabie saoudite et le Koweit ont simplement interdit toute célébration de cette fête. Le Koweit tolère tout de même la Saint-Valentin en privé.

Les ventes de fleurs, de cartes ou de chocolats sont également interdites dans les magasins en Iran : « Imprimer et fabriquer tout produit en lien avec ce jour, qu’il s’agisse d’affiches, de boîtes, de cartes représentant des cœurs ou demi-coeurs, ou de roses rouges, est interdit ainsi que toute activité faisant la promotion de ce jour. Les points de vente qui violeront (cette directive) auront affaire à la justice », a décrété le gouvernement par la voie du syndicat des responsables d'imprimerie.

Vues : 17

Commenter

Vous devez être membre de Sortir Zen pour ajouter des commentaires !

Rejoindre Sortir Zen

Soutenir Sortirzen

Sortirzen vous apporte des satisfactions

Imprimez le document

Envoyez-le à l'association

ou par virement informatique

Les médias en parlent

sur France 2 avec Télématin

Cliquez ICI

© 2017   Créé par Sortir Zen.   Sponsorisé par

Badges  |  Signaler un problème  |  Conditions d'utilisation